Toux : attention aux pertes d'équilibre !

Sommaire

 

Parfois, sous l'effet d'une quinte de toux, la vue se brouille et les oreilles bourdonnent. Un déséquilibre peut alors survenir. Notre astuce fait le point sur ce phénomène.

Toux : pourquoi elle fait perdre l'équilibre ?

Habituellement la respiration assurée par le système pulmonaire permet d'alimenter nos tissus en oxygène. Pour que ce système fonctionne parfaitement, l'ensemble des voies respiratoires (depuis le nez jusqu'aux alvéoles pulmonaires) doit être en bonne santé.

Or, les maladies, même bénignes comme un rhume, vont entraîner :

  • Une difficulté à respirer, donc un manque d'oxygénation.
  • De plus, si la personne tousse de manière répétée ou a des quintes de toux, respirer devient encore plus difficile et l'oxygène manque plus encore.

Mais quand le cerveau manque d’oxygène, il envoie un signal d’alarme très convaincant : la perte de l'équilibre voire l’évanouissement.

Connaître la perte d'équilibre

La perte d'équilibre est une difficulté à se maintenir debout. Elle peut s'accompagner de :

  • vertiges ;
  • étourdissements ;
  • baisse de l'audition ;
  • acouphènes (bruit dans l'oreille) ;
  • instabilité du regard (ça bouge autour de soi) ;
  • nausées ;
  • chutes, etc.

Que faire en cas de perte d'équilibre ?

Si vous ne vous sentez pas bien, vous pouvez :

  • Vous allongez et surélevez vos jambes à 90 degrés (contre une chaise ou un mur) pour favoriser le retour sanguin des jambes vers le cœur.
  • Vous rafraîchir le visage avec de l’eau fraîche.

Pas de panique, la perte d'équilibre due à une toux violente et/ou répétée est généralement temporaire et sans gravité.

Elle peut cependant être dangereuse si elle entraîne une chute ou si elle a lieu alors que vous êtes en train de conduire.

Jeux dangereux : le rêve indien

Dans certaines cours d'école, un jeu dangereux est pratiqué, le rêve indien :

  • Il consiste, alors qu'on est accroupi, à créer volontairement une hyperoxygénation du cerveau en haletant (inspirations et expirations rapides).
  • Lorsque la personne se remet debout d'un coup en bloquant sa respiration, une syncope (perte de connaissance brutale et brève) peut survenir.

Nos contenus complémentaires sur la question :