Sommaire

 

La toux est une réaction normale et surtout fréquente. Elle est souvent peu douloureuse, mais en cas de mal de dos, elle devient un vrai cauchemar.

Y a-t-il un lien entre la toux et votre mal de dos ? On vous en dit plus.

Toux : un symptôme fréquent

La toux est un réflexe naturel :

  • Elle est une réaction à une irritation des voies respiratoires, elle sert à expulser ce qui peut obstruer les voies respiratoires, comme du mucus.
  • Il est important de s’intéresser à la cause de la toux pour la faire cesser le plus rapidement possible.

La toux est un symptôme fréquent que l’on rencontre notamment dans les cas suivants :

  • un virus comme celui de la grippe ;
  • une infection respiratoire ;
  • une bronchite ;
  • une allergie respiratoire ;
  • un problème cardiaque ;
  • l’inhalation d’un corps étranger ;
  • le froid ;
  • ou encore la prise de certains médicaments.

Mal de dos : un mal aux multiples origines

Le mal de dos est l’une des principales causes de consultation médicale. Les facteurs à l’origine du mal de dos sont nombreux :

  • des tensions musculaires (celles-ci peuvent être aggravées par le stress) ;
  • une malformation de la colonne vertébrale ;
  • un traumatisme ou une blessure du dos ;
  • une hernie discale ;
  • de l’arthrite, de l’arthrose ;
  • le surpoids ;
  • la sédentarité.

Dans la familles des douleurs au dos, on compte :

  • les douleurs cervicales : au niveau du cou ;
  • les douleurs dorsales : elles touchent le milieu du dos ;
  • les douleurs lombaires : au niveau du bas du dos.

Ces douleurs sont généralement pénétrantes et augmentent lors des mouvements, ou même en riant ou en toussant.

Mal de dos aggravé par la toux

La toux peut être le signe d’une simple gêne ou signifier au contraire une maladie plus gênante. Elle peut causer ou même aggraver certains maux. Et notamment les maux de dos.

Tous les types de mal de dos sont susceptibles d’être aggravés par la toux, et notamment :

  • Les douleurs musculaires : en toussant, de nombreux muscles du corps se contractent, il en est de même pour ceux du dos.
  • La fatigue musculaire : à force de tousser, les muscles sont tendus et peuvent provoquer une fatigue douloureuse.

Pour aller plus loin :