Sommaire

 

Maladie très fréquente et extrêmement contagieuse, la varicelle est généralement contractée durant l'enfance et sans gravité.

Toutefois, lorsqu'elle s'accompagne d'une toux persistante et d'une fièvre élevée, elle peut évoluer vers une forme grave, la pneumopathie varicelleuse, recontrée principalement chez les adultes. Explications.

Varicelle : une maladie généralement bénigne

La varicelle est une maladie virale, causée par le VZV (virus varicelle zona), qui touche essentiellement les enfants (90 % des cas).

Une toux sèche peut se manifester en tout début d'infection, accompagnée d'un écoulement nasal et d'un peu de fièvre. Les vésicules caractéristiques apparaissent ensuite.

La maladie est généralement bénigne chez l'enfant.

Toux et varicelle : complications pulmonaires possibles

Lorsque la toux persiste et s'amplifie au cours de la maladie, il faut être extrêmement vigilant : parmi les complications graves de la maladie, on trouve des atteintes pulmonaires :

  • la pneumopathie varicelleuse ;
  • des surinfections bactériennes des poumons, causées par des pneumocoques ou des streptocoques.

Ces complications apparaissent généralement chez des adultes en bonne santé. Elles sont responsables de 30 % des cas de décès liés à la varicelle.

Focus sur la pneumopathie varicelleuse

La pneumopathie varicelleuse se manifeste 1 à 6 jours après l'apparition des vésicules :

  • Elle se traduit par une forte toux sèche, qui devient progressivement grasse avec émission de crachats contenant du sang, des difficultés respiratoires et une fièvre élevée.
  • La muqueuse bronchique présente des lésions vésiculeuses. Elle peut conduire à une insuffisance respiratoire aiguë.

Le tabagisme est un facteur de risque clairement identifié, les hommes sont également plus sujets à développer cette affection.

Toux et varicelle chez la femme enceinte

Les femmes enceintes semblent plus à risque de développer une pneumopathie varicelleuse, et la gravité de la maladie est accrue, principalement lorsqu'elle est contractée au cours du dernier trimestre de grossesse.

On estime qu'environ 5 % des femmes n'ont pas été exposées au virus durant l'enfance et ne sont ainsi pas immunisées. Lorsque la varicelle survient en début de grossesse, les conséquences peuvent être graves pour le fœtus.

Pneumopathie varicelleuse : les enfants à risque

Les pneumopathies sont rares chez les enfants en bonne santé, à l'exception des nourrissons de moins de 6 mois, chez lesquels elles représentent la première cause de mortalité.

Les risques de complications pulmonaires sont en revanche accrus chez les enfants dont le système immunitaire est affaibli.

Les varicelles néonatales, lorsqu'elles surviennent 5 jours avant l'accouchement ou deux jours après, sont généralement sévères et associées à de multiples complications (pulmonaires, neurologiques...). La vaccination généralisée des enfants en France n'est à ce jour pas d'actualité.

En savoir plus sur la varicelle grâce à nos contenus :