Quelles mesures de prévention contre le coronavirus Covid-19 ?

Sommaire

Article mis à jour le 14 avril 2020

Le 11 mars 2020, l'Organisation mondiale de la santé a annoncé que le COVID-19 pouvait être qualifié de pandémie. Ce nouveau type de coronavirus, identifié initialement en Chine, touche aujourd'hui 137 pays. Afin de limiter le risque de propagation du virus, des mesures de prévention sont régulièrement relayées. Ooreka fait le point sur les mesures et conseils à suivre pour limiter les risques. 

Respecter les gestes "barrières"

Différents gestes et mesures dits "barrières" sont identifiés et indispensables pour limiter la diffusion du coronavirus COVID-19. Ooreka fait le tour de ces mesures simples à appliquer au quotidien qui vous permettront de vous protéger et de protéger les autres. 

Se laver les mains régulièrement (toutes les heures idéalement)

Pour garantir une efficacité maximale, le Ministère des Solidarités et de la Santé rappelle qu'un lavage de main optimal implique de : 

  • Passer ses mains sous l’eau tiède ;
  • Les savonner avec du savon liquide et les frictionner pendant 20 à 30 secondes ;
  • Les rincer à l’eau claire ;
  • Se sécher les mains sur une serviette propre ou à l’air libre.

SI vous ne disposez pas de savon, vous pouvez utiliser un gel hydro-alcoolique. 

Il est également recommandé d'éviter de se toucher le nez, la bouche et les yeux si vos mains sont sales.

Les autres gestes simples à adopter

Le coronavirus COVID-19 se transmet par voie aérienne, via les postillons ou des contacts rapprochés. 

La campagne de prévention rappelle les autres gestes barrières à respecter pour justement éviter cette transmission. 

  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Saluer sans se serrer la main et éviter les embrassades.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique, et les jeter à la poubelle après usage.
  • Respecter une distance d’au moins un mètre entre les personnes.
  • Porter un masque chirurgical :
    • si on est malade ou dès qu’on présente des symptômes tels que de la fièvre, une toux ou des difficultés respiratoires,
    • si on est en contact avec des personnes malades ou présentant des symptômes.

En revanche, le port d'un masque par la population non malade n’est pas recommandé et son efficacité n’est pas démontrée (Source : Institut national de recherche et de sécurité - INRS).

Ne pas se rendre dans les lieux publics

Depuis le 14 mars 2020, les rassemblements de plus de 100 personnes sont strictement interdits. Il est cependant fortement recommandé d'éviter, dans tous les cas, les lieux trop fréquentés. 

Les visites dans les Ephad sont également interdites. Le Président de la République, Emmanuel Macron, a cependant plaidé pour un assouplissement lors de son allocution du 13 avril 2020. Il souhaite en effet que les malades en fin de vie, dans les hôpitaux et maisons de retraite, puissent recevoir la visite de leurs proches. 

Il est enfin conseillé de ne se rendre dans les hôpitaux que dans des cas d'urgence. Si vous devez vous y rendre, respectez scrupuleusement les mesures d'hygiène. 

Pour limiter les déplacements, un dispositif de confinement est effectif depuis le 17 mars 2020 à 12h. Initialement prévu pour une durée de 15 jours, il a été prolongé jusqu'au 15 avril minimum, puis de nouveau jusqu'au 11 mai. Dans ce cadre, les déplacements sont interdits, sauf dans les cas suivants pour lesquels vous devez être munis d'une attestation : 

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé pour des consultations et des soins ne pouvant être réalisés à distance et ne pouvant être différés, ainsi que les soins des patients atteints d'une affection longue durée ;
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
  • Sortir pour répondre aux besoins des animaux de compagnie (1 heure par jour dans un rayon de 1 km autour du domicile) ; 
  • Se rendre à une convocation judiciaire ou administrative ; 
  • Participer à des missions d'intérêt général sur demande d'une autorité administrative ;
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, dans la limite d'une heure quotidienne, autour du domicile (sur un rayon maximal d'1 km) et sans aucun rassemblement.

Vous pouvez télécharger l'attestation de déplacement dérogatoire sur le site du Ministère de l'intérieur. Une attestation est désormais disponible sur smartphone

Pour plus d'informations, vous pouvez appeler le 0 800 130 000 (appel gratuit) ou consulter les mesures sur gouvernement.fr/info-coronavirus