Diagnostic toux

Écrit par les experts Ooreka

La toux est à la fois un symptôme et un processus de protection des voies aériennes supérieures qu'il faut savoir identifier afin de poser un diagnostic.

Cette manifestation est donc souvent synonyme de pathologie. Mais elle est également un phénomène réflexe qui permet d'expulser des éléments qui se seraient introduits dans les voies aériennes (poussière, particules, corps étrangers...) ou des sécrétions trop abondantes (mucus).

Il ne faut pas négliger non plus la toux psychosomatique qui est un phénomène répandu.

Diagnostic toux : caractéristiques

Pour procéder au diagnostic de la toux, il faut en étudier les caractéristiques.

Interrogatoire préalable

On commence par procéder à un interrogatoire minutieux permettant d'analyser les grands traits de la toux :

  • sa productivité :
  • son aspect :
    • purulente,
    • rosée,
    • rouge (hémoptysie) ;
  • son timbre :
    • toux aboyante,
    • quintes de toux (d'origine laryngée ou trachéale pour évoquer la coqueluche),
    • toux sifflante (qui laisse penser à un bronchospasme).

Critères supplémentaires

Il reste ensuite à déterminer :

  • l'ancienneté de celle-ci, ce qui permet de dire s'il s'agit d'une toux aiguë ou d'une toux chronique ;
  • s'il s'agit d'une toux nocturne (on pense à l'asthme ou au reflux gastrique) ou non ;
  • son horaire d'apparition (caractère particulièrement intéressant dans le cadre de la toux du nourrisson) ;
  • la façon dont elle est survenue (de façon brutale ou progressivement) ;
  • si des facteurs déclenchants peuvent être identifiés, pour évoquer une toux allergique ou une toux médicamenteuse ;
  • si elle intervient à l'effort : là encore, on pense à l'asthme voire à une cause cardiaque telle qu'un œdème pulmonaire aigu, surtout si elle s'accompagne d'une expectoration. mousseuse et rosée.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres symptômes

La toux est associée à d'autres symptômes qu'il faut eux aussi évaluer.

On s'intéressera notamment aux suivants :

  • écoulement nasal ;
  • reflux gastrique ;
  • fièvre ;
  • vomissement ;
  • difficultés respiratoires, douleurs thoraciques ;
  • altération de l'état général (évocation d'un cancer).

D'autres éléments doivent être pris en compte, comme la profession du patient et un éventuel tabagisme.

Thinkstock

Examens complémentaires au diagnostic de la toux

Des examens complémentaires peuvent parfois être envisagés.

Toux aiguë dans un contexte infectieux

Dans un contexte infectieux, on pourra éventuellement procéder à :

  • une radiographie pulmonaire, surtout si on suspecte une pneumopathie ;
  • des examens biologiques (numération de la formule sanguine, vitesse de sédimentation, protéine C réactive) ;
  • des examens bactériologiques et des examens directs de crachats.

Toux aiguë dans un contexte non infectieux

En-dehors d'un contexte infectieux, la radiographie pulmonaire est indispensable car elle permet parfois d'écarter le risque d'inhalation d'un corps étranger (tout en sachant que certains sont radio-opaques et qu'ils resteront donc invisibles à la radio).

On peut être amené à pratiquer une endoscopie bronchique en cas de doute mais, quoi qu'il en soit, il faut réagir très rapidement.

Les mêmes examens seront préconisés si on suspecte une inhalation de produits toxiques ou irritants (solvants, fumées...).

Toux chronique

Toute toux chronique entraînera un examen ORL approfondi, éventuellement à l'aide d'un scanner et d'une radiographie des sinus.

Parfois, de tels examens peuvent être nécessaires pour poser un diagnostic :

  • une tomodensitométrie ;
  • une fibroscopie ;
  • une endoscopie trachéo-bronchique ;
  • des explorations respiratoires fonctionnelles ;

Diagnostic différentiel

Il conviendra notamment d'écarter :

  • Les toux d'origine digestive (fausse route et reflux gastrique).
  • Les toux médicamenteuses : l'anamnèse permet de savoir si le malade prend un traitement contre l'hypertension, notamment des inhibiteurs de l'enzyme de conversion.
  • Les toux d'origine cardio-vasculaires : des râles crépitants, sous-crépitants ou un bruit de galop sont alors retrouvés à l'auscultation.
  • Les toux psychogènes (ce qui suppose que toutes les autres causes ont été écartées), surtout chez les garçons.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
JD
josiane d.

editrice d'info et de conseils santé

Expert

RM
rose mÜller

secrétaire médicale

Expert

HC
henri cukier

amincissement, stress, soins acupuncture conseil permanent par internet.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !