Fièvre et toux

Écrit par les experts Ooreka

La plupart des pneumopathies et les bronchites aiguës entraînent des symptômes assez similaires de de fièvre et toux à quelques petites différences près. Ces symptômes se retrouvent également associés en cas de coqueluche.

Fièvre et toux

Fièvre et toux : avant-propos

Les maladies virales sont particulièrement contagieuses quand elles associent fièvre et toux car la transmission par gouttelettes est fréquente. Lorsque le malade tousse ou éternue sans se couvrir le nez et/ou la bouche, les particules expulsées peuvent contaminer une autre personne pour peu que celle-ci se situe à moins d'un mètre.

Remarque : si la toux est quasi constante dans ces pathologies il existe quelques rares cas de pneumopathies dénuées de fièvre ou de toux.

Bronchites et pneumopathies

Les pathologies telles que les bronchites ou les pneumopathies associant fièvre et toux possèdent quelques caractéristiques particulières.

  • La toux est quasi systématique.
  • Elles concernent essentiellement les enfants (bronchiolite) et les personnes âgées.
  • La toux est généralement accompagnées d'expectorations plus ou moins importantes (en fonction du sujet et de la phase de la maladie).

On note toutefois que :

  • En cas de bronchite aiguë, la toux sera soit sèche soit expectorante, mais rarement les deux à la fois. Elle est due à l'inflammation des bronches, qui entraîne des difficultés à respirer et une fièvre qui culmine à 38°C (pas plus).
  • En cas de pneumopathie aiguë, la toux sera douloureuse et associée à une douleur thoracique droite. La fièvre qui l'accompagne est importante et entraîne une altération de l'état général. Dans certains cas, l'installation de la pathologie est progressive.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Rhume

Les rhumes sont des maladies infectieuses virales qui associent fréquemment fièvre et toux.

En effet, parmi les symptômes retrouvés, on recense :

  • la toux et des maux de gorge ;
  • une légère fièvre ;
  • les éternuements ;
  • le nez qui coule et une congestion nasale ;
  • de la fatigue et une perte d'appétit, avec parfois des maux de tête.

Du fait de la toux susceptible de répandre le virus à l'origine du rhume, il est important de faire en sorte de tousser et d'éternuer dans le creux de son coude.

Remarque : généralement bénin, le rhume peut se révéler dangereux chez certaines personnes à risque tels que les asthmatiques, les insuffisants respiratoires, les enfants, les personnes âgées, les personnes alcoolo-tabagiques.

Croup

Le croup est une laryngo-trachéo-bronchite qui, comme son nom l'indique, affecte le larynx, la trachée et les bronches.

Cette maladie entraîne notamment :

  • une toux « aboyante » ;
  • un stridor (bruit aigu à la respiration provenant du larynx voire de la trachée) et une dysphonie (modification de la voix) ;
  • une gêne respiratoire augmentée la nuit ;
  • une fièvre similaire à celle observée en cas de rhume.

Grippe

La grippe est une autre pathologie qui se propage essentiellement par les sécrétions respiratoires émises en cas de toux et d'éternuement :

  • On observe une toux sèche et la gorge est douloureuse.
  • La maladie est également marquée par une importante fièvre, associée à des frissons ainsi qu'à des courbatures, des maux de tête, une perte d'appétit, etc.

Là encore, éviter la transmission du virus est essentiel : il faut se protéger la bouche et/ou se couvrir le nez en cas d'éternuement.

Sinusite : légère fièvre et toux grasse

La sinusite (inflammation des sinus) associe elle aussi fièvre et toux, avec quelques caractéristiques spécifiques :

La sinusite s'accompagne de douleurs au niveau des sinus (douleur augmentée à la pression) et une diminution de l'odorat.

Pneumonie

La pneumonie est une pathologie qui résulte d'une infection et qui est marquée par une fièvre élevée (entre 39 et 40°C).

La toux est généralement importante, les quintes de toux fréquentes et les expectorations particulièrement abondantes proviennent des poumons.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Fièvre et toux : récapitulatif

Pathologie Toux Fièvre et symptômes associés
Grippe (saisonnière ou H1N1) Sèche.
  • Marquée ;
  • associée à des courbatures ;
  • perte d'appétit, etc.
  • Infection ;
  • trachéite.
  • Sèche devenant peu à peu grasse ;
  • par quintes ;
  • douloureuse ;
  • avec gêne respiratoire.
Légère.
Bronchite précédant un rhume ou une grippe Toux grasse devenant peu à peu sèche et augmentée en position allongée ou en cas d'air sec et frais.
  • Frissons ;
  • fatigue ;
  • maux de tête ;
  • courbatures.
Bronchite chronique (liée au tabac)
  • Toux grasse ;
  • expectorations (crachats).
Aucune mais sifflements et essoufflement.
Sinusite Toux grasse.
  • Fièvre légère ;
  • douleurs à la pression ;
  • diminution de l'odorat.
Pneumonie (infection pulmonaire) Toux sèche tendant à devenir grasse au bout de quelques jours (sécrétions jaunâtres ou verdâtres avec parfois présence de sang) et respiration sifflante.
  • Fièvre de 39 à 40°C ;
  • douleur thoracique augmentée à la toux ;
  • gêne respiratoire ;
  • douleurs musculaires ;
  • maux de tête, etc.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
d. rime nutritionniste

nutritionniste | clinique des champs elysées

Nouvel expert

christophe leblond

phytothérapie, aromathérapie et compléments alimentaires | www.phyto-soins.com

Expert

bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !