Huiles essentielles toux

Écrit par les experts Ooreka

L'action des huiles essentielles contre la toux n'est plus à démontrer. En effet, l'aromathérapie est une thérapie naturelle particulièrement efficace et tout indiquée pour soigner les pathologies qui entraînent des toux.

Elle est également efficace en prévention pour éviter aux plus jeunes de tomber malades, en particulier en cas d'épidémie. Dans ce cas, on utilisera volontiers un diffuseur d'huiles essentielles.

Huiles essentielles et toux sèche

Choix de l'huile de santal

En cas de toux sèche, a fortiori s'il s'agit d'une toux chronique, on utilisera de l'huile essentielle (HE) de santal.

En effet, cette HE a un effet antiseptique au niveau pulmonaire et se révèle particulièrement efficace en cas de troubles respiratoires tels que les bronchites, les toux sèches en général ainsi que les maux de gorge.

Préparation

Vous pouvez :

  • diluer une goutte d'HE de santal dans une cuillerée à soupe de miel et prendre ce mélange 3 fois par jour ;
  • faire des inhalations d'hydrolat de santal en mettant une cuillère à soupe d'hydrolat dans un bol de chaude et en inhalant les vapeurs ainsi dégagées.

Autres huiles essentielles anti toux sèche

Thinkstock

D'autres HE peuvent être efficaces en cas de toux sèche :

  • l'absolue de benjoin (styrax benjoin, officinalis, tonkinensis ou benzoin) notamment en cas de quintes de toux et d'asthme en inhalations ;
  • la myrten en cas de rhino-pharyngite, en en mélangeant une goutte avec
    • une goutte d'HE d'eucalyptus ;
    • une goutte d'HE de ravintsara (en inhalations de 3 minutes en gardant les yeux bien fermés) ;
  • le thym pour lutter contre les bronchites et les sinusites (déconseillé chez les femmes enceintes) ;
  • le pin sylvestre, à raison d'une goutte d'HE dans un bol d'eau chaude à inhaler plusieurs fois par jour en cas de pneumopathie (chez l'adulte) ;
  • la cajeput, à raison de 10 gouttes dans un bol d'eau chaude en inhalation (3 fois par jour pendant 10 minutes jusqu'à amélioration) ;
  • un mélange des huiles suivantes à frictionner sur le dos et la poitrine, en cas de toux bronchique :
    • 10 gouttes d'HE d'eucalyptus,
    • 10 gouttes d'HE de ravintsara,
    • 20 gouttes d'HE de niaouli,
    • 100 mL d'huile végétale (amande douce, abricot, etc.)
  • un mélange de :
    • 1 mL d'HE de cyprès,
    • 1 mL d'HE de lavande fine (Lavandula angustifolia ou officinalis),
    • 60 mL d'huile végétale (macadamia ou jojoba) à appliquer en massage sur le thorax et le dos trois fois par jour.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Huiles essentielles et toux grasse

HE de Badiane

Pour aider à l'action expectorante de la toux, en cas de toux grasse, il est possible de prendre de l'HE de badiane (anis étoilé). Cette HE permet également de lutter contre toutes les infections des voies respiratoires.

  • Utilisez-la sous forme d'inhalations de quelque gouttes dans un bol d'eau chaude.
  • Vous pouvez également respirer de temps à autre un mouchoir sur lequel vous aurez déposé quelques gouttes de cette HE.
  • L'HE de badiane est déconseillée chez les enfants et chez les femmes enceintes.

HE de cyprès

L'HE de cyprès est intéressante en cas de toux grasse, car elle va aider à fluidifier le mucus et ainsi faciliter son évacuation.

  • Mélangez :
    • 5 mL d'HE de cyprès ;
    • 5 mL d'HE de thym à tujanol.
  • Prenez 2 gouttes du mélange ainsi obtenu avec une cuillerée de miel trois fois par jour (seulement une fois chez les enfants).

HE de baies de rose

En cas de toux à la fois grasse et infectée, utilisez de l'HE de baies de rose qui est expectorante et qui possède également des propriétés anti-inflammatoires, anti-infectieuses et antiseptiques.

HE d'eucalyptus

L'huile essentielle d'eucalyptus radiata a d'importantes vertus assainissantes et expectorantes.

Contrairement à d'autres HE d'eucalyptus, celle d'eucalyptus radiata peut être employée chez les plus jeunes.

Chez les adultes, mélangez :

  • 2 gouttes d'HE d'eucalyptus radiata,
  • 2 gouttes d'HE de tea tree (arbre à thé),
  • 2 gouttes d'HE de cannelle.

HE de Romarin

Mélangez :

  • 2 gouttes d'HE de romarin à verbénone ;
  • 2 gouttes d'HE de ravintsara ;
  • 3 gouttes d'HE de niaouli.

Appliquez 6 gouttes de ce mélange plusieurs fois par jour sur le thorax et le haut du dos pendant 5 jours consécutifs.

Bon à savoir : vous pouvez aussi prendre 2 gouttes de ce mélange 3 fois par jour dans une cuillerée à soupe de miel.

Huiles essentielles et toux chez les enfants

Les HE sont des remèdes puissants qu'il n'est pas toujours aisé de donner en enfants. Toutefois, en cas de toux grasse et surinfectée chez un bébé, vous pouvez utiliser de l'HE de bois de rose diluée.

Pour cela, préparez dans de l'huile végétale un mélange d'une goutte de chacune des HE suivantes :

  • bois de rose ;
  • ravintsara ;
  • niaouli.

Appliquez quelques gouttes de ce mélange sur le dos et le plexus solaire et massez trois fois par jour.

Important : bien que cela soit réalisable chez les enfants, demandez conseil à un aromathérapeute en cas de doute, et n'utilisez pas ce mélange chez les femmes enceintes ou allaitantes.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
nicolas masson

ostéopathe d.o déplacement à domicile | http://osteopatherueil.fr

Expert

CN
clémentine n.

etudiante en pharmacie (5ème année)

Expert

salim djelouat

pr. bioclinicien -expert médical -auteur scientifi

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !