Sommaire

 

La rhino-pharyngite est une inflammation de la partie supérieure du pharynx qui affecte de très nombreux enfants et qui peut être aiguë ou récidivante.

Cette pathologie est généralement due à un virus qui va entraîner une destruction de la muqueuse et favoriser l'apparition d'affections bactériennes. Si l'évolution est bonne, la maladie disparaît spontanément en une semaine environ.

Caractéristiques des rhino-pharyngites aiguës

Les rhino-pharyngites aiguës se rencontrent chez les enfants dès l'âge de 2 ans, bien qu'elles soient beaucoup plus fréquentes lorsque l'enfant est scolarisé.

Elles se caractérisent par :

  • une obstruction nasale ;
  • une rhinorrhée (nez qui coule) qui devient progressivement purulente ;
  • une inflammation de la gorge ;
  • des douleurs aux oreilles ;
  • une fièvre qui peut être importante (38,5°C) ;
  • une toux nocturne (généralement due à l'écoulement nasal qui se fait dans la gorge en position couchée).

Si l'évolution est bonne, la rémission est spontanée et intervient dans les 4 à 6 jours.

Caractéristiques des rhino-pharyngites récidivantes

Les rhino-pharyngites dites récidivantes :

  • sont des successions d'au moins six épisodes aigus par an ;
  • peuvent parfois être dues à une allergie ;
  • sont beaucoup plus difficiles à supporter que les formes aiguës, car l'enfant est constamment :

De ce fait, les nuits sont mauvaises car la respiration est gênée (ronflements).

Complications des rhino-pharyngites

Les rhino-pharyngites, notamment chez les enfants ayant entre 3 et 7 ans, peuvent se compliquer par une sinusite (dans les 10 jours qui suivent).

Une étude américaine aurait mis en évidence les différents facteurs permettant de distinguer les rhino-pharyngites qui risquent d'évoluer vers une sinusite des autres. Ainsi, ce risque augmenterait :

  • au-delà de 3 rhino-pharyngites par an ;
  • si les symptômes (congestion, toux, écoulement nasal) sont sévères ;
  • si l'infection initiale était liée au VRS.

Lors de l’épisode de sinusite, les prélèvements ont retrouvé un nouveau virus dans 29 % des cas.

Traitement de la rhino-pharyngite

Le traitement de la rhino-pharyngite consiste à laver les fosses nasales (avec du sérum physiologique) et à nettoyer régulièrement le nez de l'enfant. Sans écoulement postérieur, la toux disparaîtra d'elle-même.

Pour aider à la rémission, il est recommandé d'utiliser un humidificateur dans la chambre afin de favoriser les expectorations.

Par ailleurs, le traitement est symptomatique :

  • on soulage la douleur ;
  • on fait baisser la fièvre.