Rhino-pharyngite

Écrit par les experts Ooreka

La rhino-pharyngite est une inflammation de la partie supérieure du pharynx qui affecte de très nombreux enfants et qui peut être aiguë ou récidivante.

Cette pathologie est généralement due à un virus qui va entraîner une destruction de la muqueuse et favoriser l'apparition d'affections bactériennes. Si l'évolution est bonne, la maladie disparaît spontanément en une semaine environ.

Reconnaître son état en fonction de la couleur de son mucus (vidéo)

Caractéristiques des rhino-pharyngites aiguës

Les rhino-pharyngites aiguës se rencontrent chez les enfants dès l'âge de 2 ans, bien qu'elles soient beaucoup plus fréquentes lorsque l'enfant est scolarisé.

Elles se caractérisent par :

  • une obstruction nasale ;
  • une rhinorrhée (nez qui coule) qui devient progressivement purulente ;
  • une inflammation de la gorge ;
  • des douleurs aux oreilles ;
  • une fièvre qui peut être importante (38,5°C) ;
  • une toux nocturne (généralement due à l'écoulement nasal qui se fait dans la gorge en position couchée).

Si l'évolution est bonne, la rémission est spontanée et intervient dans les 4 à 6 jours.

Thinkstock

Caractéristiques des rhinopharyngites récidivantes

Les rhino-pharyngites dites récidivantes :

  • sont des successions d'au moins six épisodes aigus par an ;
  • peuvent parfois être dues à une allergie ;
  • sont beaucoup plus difficiles à supporter que les formes aiguës, car l'enfant est constamment :

De ce fait, les nuits sont mauvaises car la respiration est gênée (ronflements).

À noter : on distingue également les rhino-pharyngites chroniques qui prennent ce nom lorsque la maladie évolue pendant cinq semaines de suite.

Traitement de la rhino-pharyngite

Le traitement de la rhino-pharyngite consiste à laver les fosses nasales (avec du sérum physiologique) et à nettoyer régulièrement le nez de l'enfant. Sans écoulement postérieur, la toux disparaîtra d'elle-même.

Pour aider à la rémission, il est recommandé d'utiliser un humidificateur dans la chambre afin de favoriser les expectorations.

Par ailleurs, le traitement est symptomatique :

  • on soulage la douleur ;
  • on fait baisser la fièvre.

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
HC
henri cukier

amincissement, stress, soins acupuncture conseil permanent par internet.

Expert

CN
clémentine n.

etudiante en pharmacie (5ème année)

Expert

JP
julia perez

rédactrice web spécialisée | orliance-studio

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !