Tisane toux

Écrit par les experts Ooreka

De nombreuses plantes à prendre sous forme de tisanes contre la toux permettent de soulager ou de soigner la toux.

Citons notamment :

  • les bourgeons de sapin, qui facilitent les expectorations et existent aussi sous forme de bonbons et de sirops ;
  • l'eucalyptus, qui existe également sous forme d'huiles essentielles (HE), de gouttes, de sirops et de pastilles contre la toux ;
  • la mauve, qui est employée pour traiter la toux sèche ;
  • la pulmonaire, qui a une action expectorante et fluidifiante utile en cas de toux grasse ;
  • le thym, qui est particulièrement intéressant pour son action désinfectante (existe aussi en HE).

Remarque : quelle que soit la tisane choisie, il est possible de la prendre avec du miel.

Tisane toux : quelles fleurs ?

Un certain nombre de fleurs peuvent être intéressantes à prendre sous forme de tisane contre la toux.

Ingrédients

Vous pouvez préparer une infusion contenant un mélange de :

  • bourgeons de pin ;
  • bourrache ;
  • coquelicot ;
  • réglisse ;
  • serpolet ;
  • verge d'or ;
  • violette.

Préparation

  • Mélangez trois cuillerées à soupe de ces différentes fleurs à un demi-litre d'eau et amenez à ébullition.
  • Coupez le feu.
  • Laissez infuser à couvert pendant un quart d'heure.
  • Filtrez.

Fréquence

Prenez cette tisane chaude plusieurs fois par jour.

Tisane contre la toux grasse à l'anis

Préparation

Pour soigner une toux grasse :

  • préparez une cuillère à café d'anis séchés (à acheter en pharmacie ou en herboristerie) en les écrasant dans un mortier ;
  • faites bouillir 200 mL d'eau ;
  • versez l'eau bouillante sur l'anis ;
  • laissez infuser dix minutes ;
  • filtrez la tisane.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Fréquence

Vous pouvez boire cette tisane à l'anis contre la toux grasse jusqu'à trois fois par jour.

Efficacité du thym

Tisane toux

Le thym est un remède de choix en cas de maladies des voies respiratoires telles que les angines, les bronchites, les rhumes, les sinusites... Il est donc utile pour lutter contre la toux que déclenchent souvent ces pathologies.

  • Pour préparer une tisane de thym, prévoyez :
    • une à deux cuillères à café de thym séché (ce qui correspond à environ un à deux grammes) ;
    • 200 mL d'eau.
  • Faites bouillir l'eau et versez-la sur le thym.
  • Laissez infuser dix minutes.

Buvez cette tisane plusieurs fois par jour.

Tisane toux : anti-bronchite et anti-sinusite

Il existe une tisane contre la toux, la bronchite et la sinusite.

Préparation

Pour la préparer :

  • prenez environ 5 grammes de feuilles d'eucalyptus ou de pulmonaire ;
  • faites chauffer 200 mL d'eau ;
  • une fois à ébullition, versez l'eau sur les feuilles ;
  • laissez infuser les feuilles pendant environ dix minutes.

Ingrédients alternatifs

À la place de l'eucalyptus, vous pouvez utiliser un mélange de :

  • 2 grammes de feuilles de pulmonaire (à acheter en pharmacie ou en herboristerie) ;
  • 2 grammes de plantain ;
  • 2 grammes de thym.

Fréquence

Buvez cette tisane jusqu'à cinq fois par jour.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
ismail bouchaour

médecin généraliste, blogueur santé et bien être | pstprevention.com

Expert

dr hédi belhoula

méd. gle, méd. de famille, homéo, phyto, mct | cabinet médical

Expert

JC
jean chardon

ostéopathe eurost do , adhérent de l'union fédérale des ostéopathes

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !