Sommaire

 

La toux allergique est une toux chronique qui persiste tant qu'on n'a pas supprimé l'allergène et qui peut être handicapante un long moment.

Lire l'article Ooreka

Toux allergique : un symptôme de l'allergie

Dans le cadre d'une allergie, la toux peut n'être qu'un symptôme intervenant dans un tableau clinique plus chargé.

Généralement, d'autres éléments orientent le diagnostic :

  • larmoiements ou yeux qui piquent ;
  • nez qui coule et qui gratte ;
  • irritations de la peau allant jusqu'à l'urticaire ou à l'eczéma ;
  • symptômes digestifs (diarrhée notamment) ;
  • symptômes des voies respiratoires (autres que la toux) :
    • éternuement ;
    • essoufflement ;
    • dyspnée ;
    • respiration sifflante.

La toux allergique n'est donc qu'un élément parmi d'autres.

Eczéma

Article

Lire l'article Ooreka

Allergènes à l'origine de la toux

Certains allergènes en particulier seront susceptibles d'entraîner une toux allergique.

Les principaux sont ceux constitués de petites particules :

  • pollen ;
  • poussière ;
  • acariens ;
  • moisissure ;
  • poils d'animaux (chiens, chats, chevaux...).
Consulter la fiche pratique Ooreka

Ce sont surtout les allergènes qui sont inhalés qui causent des allergies (les aliments allergènes sont moins courants).

Les asthmatiques et la toux allergique

Les asthmatiques sont les personnes les plus susceptibles d'être victimes d'allergies, et donc d'une toux allergique. Même si n'importe qui peut devenir allergique, les gens qui présentent un asthme vont être particulièrement touchés par les allergies des voies aériennes.

Chez un asthmatique, les voies respiratoires sont hypersensibles. Elles vont réagir aussi bien au contact de l'allergène qu'après, et cela pendant un laps de temps variable.

  • Au moment du contact avec l'allergène, la respiration se fait sifflante et un essoufflement apparaît.
  • Dans les heures qui suivent l'inhalation de l'allergène les symptômes qui peuvent apparaître sont :
    • une inflammation des voies respiratoires (qui se traduit par un gonflement progressif),
    • une hypersécrétion de mucus particulièrement collant.